Les sirènes pleurent-elles sous l'eau ?

Ask me anything   "Fil de chance, fil de page, fil de vie, fil de fée... Zinzin je suis, Zinzin je reste"

"Il aimait l’humanité entière, mais au fond, il n’aimait personne. Il croyait au malheur parce qu’il était seul. L’espoir a besoin d’être deux. Toutes les lois des grands nombres commencent dans cette certitude."
Romain Gary, Les cerfs-volants (via laceremoniedesadieux)
— il y a 1 jour avec 81 notes

I hear your voice in all the world’s noise

I hear your voice in all the world’s noise

(Source : lifestyleofapreppygaykid, via une-sauvage-innocence)

— il y a 1 jour avec 632 notes
"Quelqu’un qui a perdu le goût de la séduction est mort, plus que mort."

Octave (Fabrice Luchini)

Les Nuits De La Pleine Lune, Eric Rohmer, 1984

(via blejz)

(Source : les-quatre-cents-coups, via la-francaise)

— il y a 1 jour avec 123 notes
beautiful-alaska:

—————————————-

beautiful-alaska:

—————————————-

(via lateteailleurs)

— il y a 1 jour avec 86 notes
"Mademoiselle rit. Mademoiselle pleure. Mademoiselle dit “elle n’a aucun cœur”. Mademoiselle crie. Mademoiselle dort quelques heures. Mademoiselle a peur. Mademoiselle vit. Mademoiselle danse. Mademoiselle brille, brille par mon absence. Mademoiselle rêve pour la rumeur ordinaire, la main sur le cœur. Mademoiselle danse. Mademoiselle gueule. Mademoiselle pense qu’elle est bien la seule. Mademoiselle crache. Mademoiselle frise. Mademoiselle n’lâche jamais sa prise. Mademoiselle jouit. Mademoiselle sort, mais à l’intérieur, mademoiselle est morte."
Benjamin Biolay (via ellednorih)

(via laceremoniedesadieux)

— il y a 4 jours avec 265 notes
/script> >